Connexion
S'inscrire


Le roi Loth de la série Kaamelott : l’invention de l'humour lâche

Écrit par Gregory

Personnage de la légende arthurienne, Loth, roi d'Orcanie, apparaît aussi dans la série télévisée Kaamelott. Joué par François Rolin, ce roi doit davantage son importance pour être le mari de la sœur d'Arthur et le père de Gauvain que pour ses hauts faits.

Loth, c'est un salopard, un faux érudit et un vrai traître. Alors il conspire. Par ennui, par peur d'aimer, parce qu'il faut bien faire quelque chose. Il est mauvais dans les deux sens du terme : détestable et incapable. Sans cesse désagréable, il a pour lui la sympathie de ceux qui échouent. Il incarne, à sa manière, la fable du félon qui voulait se faire aussi fort qu'un roi malgré sa stratégie de grenouille.

Mais qu'il n'y ait aucune méprise. Tout ceci est bien un hommage. Parce que ce Loth est drôle, affreusement drôle et que le génie de ce personnage, créé par Alexandre Astier, réside dans la mise en abîme du dérisoire. Lui, et ces formules latines, vaines de sens, qu'il récite sans cesse et dans lesquelles il se complaît. Le roi Loth est une version modernisée du Bourgeois Méchant-homme :le vaniteux qui cherche à briller sous l'étincelle de ses mauvais coups. Au final, il reste l'ironie d'un homme qui n'aura jamais montré le moindre signe de Noblesse. Louis XIV aussi aurait ri.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire !
Pour commenter, utilisez la fenêtre ci-dessous...

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire sans compte. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Catégorie :